Kylie Jenner en durag, soupçonnée d’appropriation culturelle

par | Oct 25, 2020 | 360 waves Actualités | 0 commentaires

Kylie Jenner est descendue dans les rues pour la semaine de la mode de New York, prête à épater ses fans et à faire parler les gens. Ce dans quoi ces sœurs et elle excellent avec bravoure.

Assise au premier rang du défilé Jonathan Simkhai du printemps 2016, vêtue d’un costume en denim, la benjamine du clan Kardashian-Jenner à provoquer à son insu (ou pas) une vive polémique sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs de Twitter n’ont pas attendu pour répliquer. En cause, un accessoire qui couvrait ses cheveux communément appelé le durag.

 

Le durag : un accessoire assimilé à la culture afro-américaine

Le durag est un accessoire très en vogue dans la mode actuellement notamment chez les jeunes. Nous vous recommandons de consulter l’article que nous avons rédigé sur l’histoire du durag pour mieux comprendre ce phénomène. Pour vous faire un résumé de son origine, nous pouvons simplement vous dire qu’il est fortement assimilé aux afro-américains. Au point d’être considéré par certains comme un patrimoine de la culture afro. Il a été popularisé par le hip hop notamment dans les années 90. C’est une sorte de bonnet, de tissu qui peut être utilisé comme accessoire de mode ou encore comme un outil servant à protéger et à maintenir en place les cheveux tressés ou ondulés. C’est d’ailleurs un accessoire très apprécié des amateurs du Wave Hairstyle.

 

Kylie Jenner en durag : un gout vestimentaire qui ne plait pas à tous !

Maintenant revenons à la polémique à laquelle a été associé la jeune businesswoman. Kylie Jenner est accusée par certains de faire ce qu’ils qualifient d’appropriation culturelle. C’est le fait pour un individu de s’approprier des éléments d’une culture étrangère à la sienne. Certains internautes se plaignent notamment du regard discriminant porté sur les noirs lorsqu’il porte le même accessoire. En effet, il est vrai que pendant de nombreuses années, et encore quelque fois de nos jours, le durag a trainé une mauvaise réputation. Souvent associé aux ghettos, au crime organisé et autres, il a même souvent été interdit par de nombreuses institutions aux États-Unis. Les noirs se voyaient ainsi refusé l’accès à de nombreux services ou faisaient l’objet d’un traitement suspicieux lorsqu’ils recouvraient leur tête d’un durag aussi appelé doorag d’ailleurs. Ce qui a révolté ces internautes est notamment le fait que lorsque Kylie Jenner est apparu avec un durag sur la tête. De nombreuses « critiques » dans le monde de la mode ont porté un regard admiratif sur sa tenue vestimentaire, poussant certains à se demander si sa couleur de peau rendait le durag plus « chic ».

 

Kylie Jenner redore-t-elle l’image du durag en le portant ?

En outre, certains reprochent à la star américaine d’utiliser la culture afro-américaine pour faire du business sans pour autant valoriser et créditer la communauté afro-descendante. C’est l’occasion d’ailleurs de rappeler que ce n’est pas la première fois que le clan Kardashian-Jenner est accusé d’appropriation culturelle par certains afro-descendants. Il y avait déjà eu le cas de Kim Kardashian qui avait effectué un shooting pour lequel elle avait opté pour des tresses  africaines.

Alors, selon vous, Kylie Jenner ou plus globalement le clan Kardashian-Jenner fait-il de l’appropriation culturelle ? Ou le problème viendrait-il du fait que la culture africaine est mieux considérée lorsqu’elle est associée aux personnes blanches? Qu’est ce qui permet de qualifier un acte d’appropriation culturelle ?  Autant de questions qui suscitent la controverse même au sein de la communauté afro-descendante, tant les avis divergent en tout point.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 11 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous voulez avoir les 360 waves ?

Vous voulez avoir les 360 waves ?

Voici votre Ebook GRATUIT à télécharger.

Entrez votre Email et cliquez sur le bouton.

Votre demande a été prise en compte. Veuillez consulter votre boîte Email.